Les usages types de l’air comprimé dans l’industrie chimique

L’introduction de nouvel équipement de compression ainsi l’application des normes environnementales sur le marché poussent les entreprises à utiliser des composés à coût production réduit et facilement accessible. L’air comprimé est de ce fait un produit une présence de plus en plus importante au sein des industries grâce à une forte correspondance aux critères économiques et écologiques. Au niveau de l’industrie chimique l’air comprimé est mis en contact avec les différents produits au niveau de la production. Il est important de connaître en amont quelles sont les propriétés de l’air comprimé et ses utilisations dans l’industrie chimique.

La conversion en air comprimé

L’air comprimé correspond à de l’énergie compactée servant au fonctionnement de machine, d’équipement et se trouve également incorporé dans les procédés industriels. Durant la conversion de l’air atmosphérique, le processus de compression et de refroidissement engendre la création de l’humidité et de la chaleur dont ce dernier peut être recyclé pour le réchauffement de liquide ainsi que de locaux. L’industrie chimique contrôle minutieusement les propriétés physico-chimiques de l’air comprimé et répond aussi à des conditions d’utilisations strictes. En effet, l’air comprimé se doit d’être constant, sec et dépourvu d’huile afin d’éviter des interactions chimiques pouvant altérer la nature des produits.

L’usage de l’air comprimé en industrie chimique

L’air comprimé est utilisé pour le convoyage afin de transporter les produits en tant que matière première, et prévient l’agglutination ou la dissociation de ces derniers. Si la matière est sous forme de poudre, l’air comprimé se charge d’aérer, ameublir, concasser, mélanger, pulvériser et traiter celui-ci afin d’éviter une agglomération trop importante. L’air comprimé peut aussi être utilisé dans un lieu de travail à atmosphère explosible. En effet, il n’engendre pas d’étincelle comparé au courant électrique, ce qui en fait un composé idéal dans les lieux à risques élevés d’explosion. En plus de quelques diverses utilisations de l’air comprimé sont la production d’azote par filtration de l’air et aussi pour sécher des composés fraichement synthétisés.

Quelques inconvénients

L’air comprimé est de plus en plus actuellement fabriqué par des sociétés spécialisées afin de subvenir aux demandes croissantes. Il faut tout de même noter que l’air comprimé présente quelques inconvénients dont le faible rendement, ensuite il n’existe presque pas de gaz comprimés au préalable naturellement, et sa compression nécessite l’utilisation d’une source d’énergie supplémentaire ce qui peut diminuer sa rentabilité.

Au final, l’air comprimé constitue un produit industriel incontournable dans certains domaines et possède des propriétés à couper le souffle.

Air comprimé et production de froid : principe de fonctionnement
Pureté de l’air : pourquoi le filtre-t-on ?