Le sirop d’agave, la nouvelle star du rayon épicerie sucrée

Le sucre de canne, bien que très utile en alimentation et en cuisine, se trouve néfaste à la santé physique lorsqu’il est consommé en grande quantité et trop fréquemment. Pourtant, il se trouve être indispensable pour donner goût à certaines nourritures, à savoir les boissons chaudes, les pâtisseries, etc. C’est ainsi que des recherches ont été menées afin de trouver ce qui serait capable de substituer le sucre. On a découvert le miel, mais il présente aussi des dangers pour certaines personnes. Des scientifiques ont alors introduit toute une variété d’édulcorants, qui présentent moins de risque pour la santé. L’édulcorant en vogue actuellement se trouve être le sirop d’agave. Mais qu’est-ce que le sirop d’agave ? Est-il meilleur que le sucre de canne et le miel ?

Sirop d’agave

Le sirop d’agave est le nectar d’une plante appelé agave bleue ou agave à tequila. Cette plante se rencontre surtout en Afrique du Sud ou encore au Mexique. C’est la plante avec laquelle on fabrique la tequila, un type de boisson alcoolisée très apprécié des connaisseurs. Le sirop d’agave est extrait de la plante entre ses 7 et 10 ans. D’abord, on filtre le nectar brut extrait, puis on le chauffe car les glucides doivent être hydrolysés en sucres. Un sirop moins visqueux que le miel riche en fer, calcium, potassium et magnésium est ainsi obtenu, et c’est le sirop d’agave. Ce sirop est constitué principalement de 3 composants, à savoir le sucre, le fructose et le glucose. La proportion de ces composants varie selon la plante, notamment son espèce ainsi que sa maturité.

Sirop d’agave versus sucre blanc

Le sirop d’agave est meilleur pour la santé que le sucre blanc. C’est pour cette raison qu’il est à la mode aujourd’hui. En effet, dans le sirop, la teneur en fructose est bien plus importante que celle en glucose, se qui est tellement différent du sucre de canne. De ce fait, son indice glycémique est bien plus faible, ce qui le rend plus adéquat aux diabétiques. Le sucre blanc a un indice glycémique trois fois plus fort que le sirop d’agave. Outre cette particularité, le pouvoir sucrant du sirop est très haut, donc il n’en faut que très peu pour sucrer les boissons ou les pâtisseries. Et pourtant, malgré tout, ce sirop apporte presque les mêmes apports nutritionnels et calories que le sucre blanc.

Utilisation

Le sirop d’agave est très apprécié, surtout pour sucrer les boissons froides. Il se dissout très facilement aussi bien dans les jus de fruit glacés que dans les boissons chaudes. Mais encore, comme le sucre blanc même, il peut être utilisé en cuisine et en pâtisserie, et en plus avec une plus petite quantité grâce à son pouvoir exceptionnel. Tout comme le sirop d’érable et la confiture, il peut aussi servir de garniture de crêpes.

Alcool : les modes des bières aromatisées, fruitées et sans alcools font recette
Marché du café : les cours au plus bas depuis plus de 10 ans