La filière soja : toujours en pleine croissance

À l’instar d’autres productions, la filière soja continue son développement en matière de surface et de tonnages à la suite des importantes demandes pour leur utilisation.

Une importante utilisation

De nos jours, le soja est un élément très sollicité pour ses différents apports nutritifs et énergétiques. En effet, si ces graines végétales sont mangées telles quelles pour la consommation humaine, elles sont la plupart du temps pressées pour d’autres fins, comme la production agroalimentaire. Il peut s’agir de la production du tourtereau de soja renfermant un taux élevé en protéine qui est notamment utilisé dans l’alimentation animale. On se sert également du soja pour la fabrique de l’huile végétale ainsi que des sous-produits tels qu’un émulsifiant naturel, par exemple la lécithine. Mais aussi pour l’élaboration de détergents ou de diverses substances utiles pour le domaine de cosmétique. Par ailleurs, elle peut notamment servir à la conception des agrocarburants.

Une demande de plus en plus accrue  

En raison de ses nombreuses utilisations, une demande de plus en plus accrue se fait voir depuis quelques années concernant ces graines de soja. Partout dans le monde, la surface dédiée à les cultiver semble effectivement grandir davantage pour permettre la croissance de la production. En même temps, l’une des causes principales de l’accroissement de la culture du soja s’avère être l’augmentation de la consommation de viande ou de protéines animales. Cela se voit notamment dans les pays émergents et en voie de développement, du fait de leur croissance économique. Sans parler des productions agroalimentaires, la nécessité d’obtenir plus de matières premières concernant la fabrication des agrocarburants entraîne également l’accroissement de la production du soja tant en surface qu’en tonnage.

Quelques inconvénients

Du fait d’une demande en constante augmentation, la culture de soja présente quelques inconvénients qui doivent être tenus en compte. En effet, la production de ces graines végétales menace certaines forêts, prairies et savanes d’importance mondiale. Il s’agit principalement de la déforestation qu’a engendrée la culture du soja dans divers pays du monde : conversion directe des terres en terrain agricole, déplacement de la production de bétail en lisière de forêt… Il y aura un impact majeur sur notre écosystème et des milieux naturels continueront de s’évaporer certainement au fil du temps avec cet accroissement de la demande du soja. Mais pour éviter d’en arriver là, il faut mettre en place des solutions radicales comme la législation des pays producteurs ou le fait d’établir un équilibre entre l’utilisation du sol et la préservation des écosystèmes naturels.

Rillettes, saucisses et pâtés n’ont plus la côte chez les Français
Les industriels du chocolat s’engagent contre la déforestation