Géothermie, énergie solaire, les énergies renouvelables font elles vraiment concurrence au nucléaire ?

Les énergies propres.

Le contexte du réchauffement climatique encourage l’utilisation des énergies sans émissions de gaz à effet de serre. Cette situation met en valeur les énergies dites propres face aux énergies fossiles. Comme les énergies renouvelables dont le solaire, la géothermie et le nucléaire n’émettent pas de déchets gazeux. Ainsi, cette propriété permettrait de maintenir le niveau de vie et de technologie actuelle sans pour autant compromettre l’environnement. Mais leur convergence s’arrête à ce point, car des spécificités non négligeables poussent à choisir entre les renouvelables et le nucléaire. En effet, ces deux sources d’énergie n’ont pas les mêmes disponibilités et les mêmes moyens d’exploitation. Sur les récentes études, les experts recommandent plutôt les énergies renouvelables que le nucléaire.

Quels sont les besoins qui consomment le plus d’énergie ?

Les nouveaux résultats de recherches affirment que le transport et le chauffage sont les principales dépenses énergétiques actuelles. Effectivement, le fait que la constante croissance de la population mondiale entraîne l’élargissement des agglomérations. Ce qui implique que le flux de transport ne cesse d’augmenter suivant cet accroissement. De plus, la numérisation des activités augmente le besoin énergétique moyen des foyers au cours des vingt dernières années. Même si le développement durable est le but à atteindre, des situations d’insuffisances urgentes d’énergie ne sont pas à négliger. Parfois, ces situations se résolvent par le nucléaire sur le court terme. Ce qui explique le dilemme entre le nucléaire qui produit beaucoup d’énergie à moindre coût et le solaire ou la géothermie pour une exploitation durable.

Les renouvelables présentent plus d’atouts que le nucléaire.

Les deux énergies se différencient le plus sur la disponibilité puisque les énergies renouvelables sont disponibles partout. Sachant que le nucléaire n’existe qu’en petite quantité et que les gisements tendent à se raréfier sur le long terme. Sur le plan environnemental, le nucléaire rejette des résidus radioactifs issus des réactions de fission lors de la production d’énergie. Ce qui fait une charge d’exploitation de plus pour stocker les déchets afin d’endiguer les ondes radioactives. Pourtant, les énergies renouvelables n’ont aucune émission même s’ils sont plus couteux en matière d’investissement. Mais pour des apports en énergies durables, les gouvernements et les géants de l’industrie se tournent vers les énergies renouvelables pour se ressourcer en électricité. De surcroît, le danger potentiel des centrales nucléaires sur la santé n’est pas à écarter. De son côté, les énergies renouvelables sont accessibles à tout le monde pour produire l’électricité.

Factures d’électricité : que valent les comparateurs et comment payer moins cher ?
Electricité : la France ouvre le marché aux concurrents