Chimie minérale et agriculture : de quoi sont composés nos engrais ?

Depuis que les hommes ont changé leur vie de nomade pour une vie sédentaire, l’agriculture joue un grand rôle dans cette situation de vie. L’homme a toujours cherché les moyens les plus efficaces pour avoir plus de nourriture avec l’augmentation accrue du nombre de population. Beaucoup de chercheurs ont contribué à cette étude afin de satisfaire les besoins de la population. Parmi ces études, la découverte et la maîtrise de la chimie minérale à grand nombre de personnes d’avoir de la nourriture en abandonne.

C’est quoi un engrais d’origine minérale ?

La chimie a permis la création de nombreux procédés pour augmenter le rendement agricole. Une de ces découvertes est la création des engrais chimiques qui sont utilisés par de nombreux agriculteurs sur la planète. Il s’agit d’un procédé très complexe. Le but est de chercher les éléments dont les plantes ont besoin et de synthétiser ces éléments. Pour les engrais d’origine minérale, leurs composants sont fabriqués à partir des éléments minéraux. L’engrais le plus connu est le NPK qui est composé essentiellement d’azote, de phosphore et de potassium. Ce sont les composants les plus recherchés par la plante et leur assimilation est très facile, il suffit de les épandre dans le sol.

Rôles des engrais minéraux sur l’agriculture.

Autrefois, les agriculteurs étaient obligés de se procurer des matières organiques issues surtout des fermes alentours pour satisfaire les besoins des plantes. Cependant, la demande dépasse souvent l’offre en cours. Mais la découverte des engrais minéraux a grandement changé la donne. En connaissant les besoins des plantes, la chimie minérale fabrique les éléments nécessaires pour des engrais moins chers et très efficaces. De ce fait, les agriculteurs peuvent augmenter les surfaces cultivables mais également le rendement par hectare. Qui dit rendement élevé signifie de la nourriture en abondance pour toute la population. En plus de ça, ces engrais sont souvent accompagnés de pesticides qui peuvent aider les agriculteurs à combattre certains parasites nuisibles à l’agriculture.

Les inconvénients de l’utilisation des engrais chimiques.

Il s’agit d’un paradoxe important car les engrais minéraux permettent d’augmenter le rendement mais également ils appauvrissent le sol. En effet, le sol regorge un ensemble d’écosystème très complexe qui lui permet de s’aérer et de se renouveler constamment. Pour cela, il a besoin des apports organiques pour satisfaire tous ces besoins. De ce fait, en abusant trop sur les engrais minéraux, le sol s’appauvrit en matières organiques et l’écosystème qui en dépend peut souffrir énormément. Et cela peut provoquer un grand problème à long terme sur le sol. En plus de ça, la nappe phréatique peut être contaminée par les nitrates et autres éléments toxiques que peuvent contenir les engrais.

Déco et chimie : les peintures de nos intérieurs sont elles inoffensives ?
La phytothérapie fait elle de l’ombre au marché du médicament ?